Ma vie de bipolaire

Bienvenue sur mon blog

3
fév 2009
Posté dans worry (inquiétude) par viedunebipolaire à 11:18 | 6 réponses »

J'ai peur dans worry (inquiétude) angoisse

J’ai toujours les mêmes craintes, certes, mais je ne vais pas en parler tous les jours, la peur qui se rajoute aujourd’hui, c’est mon psy. Comme à chaque fois j’ai envie de dire… C’est toujours la même chose, de plus, il va falloir que je lui parle de mes angoisses, je n’ai aucune idée de la façon dont je peux aborder le sujet, parce qu’il faut bien le dire, à chaque fois que mon psy ne m’a pas prise au sérieu (du moins, que j’en ai eu l’impression) ou que j’ai eu l’impression de l’agacer, c’était parce que je m’exprimais mal (comme une cruche). J’ai des difficultés à lui exprimer mon resenti.
Et là, c’est un sujet assez « spécial » : je dois lui dire quoi et comment?
Je n’ai pas forcément envie de lui parler des trucs que je vois et qui sont étranges, je pensais plus me concentrer sur mes peurs, sur ma méfiance envers tout le monde, sur la sensation d’être suivie dans la rue, sur l’impression qu’on me surveille, sur la peur que ma mère m’empoisonne (hier, je n’ai pas pu manger, j’étais persuadée que tout était contaminé, et je le suis toujours)… Mais il va demander pourquoi j’ai ces craintes, et c’est bien l’ennui : ces craintes ne sont pas fondées… Mais elles sont là, sans explication. C’est plus fort que tout. Je ne contrôle pas. C’est comme une obsession. Ca ne veut pas sortir de ma tête. J’ai peur du trajet également : il va falloir que j’y aille à pied, la peur qu’on me suive, la certitude qu’on me veut du mal. Comment vais-je faire?
J’ai envie d’annuler, de ne pas y aller, de m’enfermer chez moi, mais même chez moi, je ne me sens pas en sécurité…

Je reviendrai vous dire le compte rendu.

 

2
fév 2009
Posté dans worry (inquiétude) par viedunebipolaire à 2:36 | 2 réponses »

Il neige !!! Et quelle neige !!! De plus, bravo aux mairies, vers chez moi, personne ne sale les rues, je ne vous dis pas la patinoire que c’est !

J’espère que ma mère va rentrer du travail entière…

Pour vous répondre, tout d’abord merci beaucoup pour vos conseils ou plutôt votre conseil puisque vous êtes tous d’accord, il faut que j’en parle à mon psy alors je vais lui en parler. De toutes façons, je ne peux faire autrement. J’ai le sentiment de devenir folle.

Ce matin, il y avait de la neige sur ma fenêtre et j’ai vu derrière un homme me faisant des signes. J’en ai encore des frissons.

Je n’ai pas réussi à fermer l’oeil de la nuit. Je ne suis pas tellement fatiguée mais je ne sais pas, en fait, je me sens étrange…

De plus, je n’ai pas encore osé vous en parler, mais j’ai fait un trou dans le mur de la cheminée (elle remonte dans ma chambre) :

dsc00156.jpg
Un coup de pied donné avec des doc’s aux pieds, je vous le déconseille.

(Si quelqu’un sait si ça se répare, je veux bien…)
L’ennui, c’est que mes voisins sont de ce côté… Vous comprenez ce que ça signifie? J’ai peur qu’ils me surveillent…
Et puis ma cheminée n’a jamais servi, elle est condamnée alors et si il y avait quelque chose dedans…? J’en ai marre.

J’essaie de me raisonner mais rien n’y fait, je suis tellement sure de ce que je vois.

 

1
fév 2009
Posté dans worry (inquiétude) par viedunebipolaire à 1:17 | 6 réponses »

Je suis en colère contre moi, ou plutôt contre mon imagination !

Je sais, c’est idiot, mais je ne sais pas si ça arrive à tout le monde ou si c’est typique bipolaire mais là, c’est devenu invivable !

Je deviens parano, et surtout, j’ai des flashs. Je n’en ai jamais parlé, pensant que c’était « normal », mais là, je me pose des questions…

Marre !!! dans worry (inquiétude) parano

Déjà toute petite, j’avais des craintes illogiques : quand je partais à l’école à vélo et que je croisais un homme à pied, j’étais persuadée qu’il avait une arme et qu’il allait me tirer dessus, alors j’accélérais, ensuite, j’ai trouvé une amie pour aller à l’école, j’étais plus sereine… Ca me le faisait presque tous les jours !
Maintenant, chez moi, quand je suis seule, je suis persuadée parfois de voir des gens, puis, je ne les vois plus alors je me dis que j’ai rêvé mais j’ai peur.
Quand je suis dans la cuisine, je ne laisse jamais ma nourriture ou des boissons seules, ou alors, aprés je les jette : j’ai peur que ma mère ou son copain mette quelque chose dedans.
Là, ce qui m’a décidée de venir, c’est que je regardais la télé, à côté de l’ordinateur, puis j’ai regardé l’écran de l’ordi et il y avait une image sur l’ordi, soudain, je l’ai vue bouger !!! J’en suis sure, je vous promets, j’ai trés peur ! Et puis, je ne peux pas en parler à mon psy, il ne me prendrait pas au sérieu. Je ne sais plus quoi faire. Je ne contrôle pas ce que je vois. :s

Vous savez ce que c’est? Ca arrive à tout le monde? Ca arrive aux bipolaires?
Il y a encore plein d’autres exemples… Et je passe toutes les fois où j’ai cru qu’il y avait des caméras dans ma maison pour me surveiller…

 

1
fév 2009
Posté dans of hope par viedunebipolaire à 11:08 | 2 réponses »

Désolée, je n’étais pas trés bien, j’ai passé beaucoup de temps dans mon lit, ce qui explique ma courte absence…

Je reviens avec une bonne/mauvaise nouvelle. Je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise en fait… Vous allez peut-être me dire…?

Courte absence... dans of hope contrat
JOB !

J’ai accepté un travail : durée 3 semaines : soit je travaille à la boutique, soit je garde ma filleule : vous l’aurez compris, je vais travailler pour ma soeur : c’est elle qui m’embauche. Je vais être payée en « chèques emploi services », ce qui est bien pratique car je serai déclarée et ce n’est pas trop compliqué pour elle. On va partir 3 semaines (ce n’est pas à côté), je vais donc être absente, même si je devrais revenir une ou deux fois entre deux… (et j’essaierais de venir ici)
J’ai eu un peu de mal à accepter, ce qui m’a finalement décidée, c’est que rien que pour moi, ils vont prendre un petit camping : d’habitude quand je vais chez eux, je vis avec eux dans leur caravane mais là, j’aurai mon camping : je me ferai à manger, j’aurai ma salle de bain… tout à moi^^. Et puis, ça me donnera un avant-goût de l’indépendance… même si leur caravane et mon camping seront collés^^. Je garderai donc le plus souvent Zélie pendant qu’ils travailleront et j’irai chez eux, ce sera plus pratique !!!
J’ai même négocié la cafetière avec ma mère : ben oui, moi, sans cafetière, je ne vis plus !!! Comme la senseo m’a été offerte pour mes 17 ans, je juge normal que je la prenne, c’est la mienne, mais je culpabilise un peu parce que ma mère s’en sert aussi et elle va se retrouver sans café pendant 3 semaines, mais pour me déculpabiliser, elle m’a dit qu’elle allait prendre du soluble, mais vous savez bien que ce n’est pas pareil… Moi, je préfère senseo !!!
Enfin bref, dans mon camping, je n’aurai ni ordi (je pourrais le prendre (c’est un portable) mais je n’aurai pas internet, donc ça ne sert à rien) ni télé mais ça, à la rigueur, je m’en fiche parce que l’aprés-midi, je serai dans leur caravane et ils ont canalsat comme moi, je pourrai regarder mes émissions et Plus Belle La Vie car ils rentreront vers 21h. Le soir, je vais retrouver le calme, je vais lire avant de m’endormir. C’est certainement mieux que la télé : hier, j’ai regardé medium mais c’était l’horreur, dès que ça faisait peur, je zappais sur la deux : la chanson française, et j’ai fait un cauchemar : bien fait pour moi ! Je ne sais pas pourquoi j’ai besoin de regarder ce qui fait peur, sachant qu’aprés je n’arrive plus à dormir… Enfin, je ne suis pas la seule, ça me rassure^^. En plus, j’ai découvert une nouvelle chaîne sur canalsat : je ne savais pas qu’il existait « planète justice » : affaires de meurtres, je ne décolle pas de cette chaîne ! Je n’y peux rien, ça m’intéresse… Et puis, je veux travailler dans le juridique, j’adore, mais j’avoue que parfois, je me demande si j’en suis capable… Peur d’avoir trop peur !!!

Alors, pour conclure, ce qui est bien, c’est que je vais avoir un avant-goût de l’indépendance, que je vais avoir de l’argent, que ça va remplir un peu mon CV et que j’aurais tous les matins pour faire des devoirs. Je pars soit le 9, soit le 12.
Ce qui m’ennuie, c’est mon état dépressif du moment : vous vous souvenez comment j’étais quand je devais garder Zélie 3 jours par semaine au mois de décembre… En suis-je capable??? Elle est crevante, j’ai du mal à la supporter une journée alors 3 semaines, au secours !!! Mais bon, mardi je vais chez le psy, peut-être serais-je sous lithium, je connais des gens qui, sous lithium, ont noté un changement immediat ! C’est presque utopique… Et puis, j’espère cacher mon état au copain de ma soeur… Ca va être dur… Je vais aussi demander à mon psy, peut-être aura-t-il des conseils : ça existe les bipolaires qui travaillent, les difficultés sont les mêmes…

(Ma soeur m’a fait rire parce que la dernière fois que j’y suis allée, j’étais en hypomanie et je faisais tout le temps la fête, alors là, elle m’a dit de ne pas trop faire la fête, mais je suis loin de l’hypomanie en ce moment !!!)^^

(J’en profite aussi pour faire un gros bisous à Aurélie qui doit partir à l’hôpital demain, courage ;) , j’espère que tu vas vite aller mieux).

Maintenant, je file sur vos blogs !

 

29
jan 2009
Posté dans ma vie par viedunebipolaire à 11:30 | 5 réponses »

Mon père dans ma vie 1143948512_small

Cela faisait longtemps que par pudicité, je n’avais pas parlé ici de ma vie, de mon passé. Pour tous mes lecteurs qui sont nouveaux, et qui n’ont donc pas lu tous les premiers articles, je ne réécris pas, je complète, pour vous aider à mieux me comprendre, si ça vous intéresse^^ ou par curiosité^^.

Les deux articles du début de mon blog :

http://viedunebipolaire.unblog.fr/2008/07/19/commencons/

http://viedunebipolaire.unblog.fr/2008/07/19/suite/

Et je poursuis : déjà, ma naissance : quand ma mère a su qu’elle attendait un second enfant (à 33 ans), tout le monde lui a conseillé de vite avorter. Cela se conçoit car je fais partie d’une famille boubourge de Paris et là-bas, c’est un couple et un enfant, pas plus (mes parents sont tous deux fils et fille unique)! Moi, je faisais tâche. Une fois arrivée, j’ai été rejetée : mon père absent à l’accouchement (parti au resto), et ma grand-mère paternelle ne voulait jamais de moi chez elle. Pourtant, dès toute petite, tout le monde disait qu’on était pareilles elle et moi, maintenant, je sais qu’on est toutes les deux bipolaires ! La dernière fois que je l’ai vue, j’avais 8 ans. Si ça se trouve, elle est morte et je ne le sais pas, mais, au risque de vous choquer, je m’en fous ! C’est une inconnue.

Revenons à mon père : ma soeur avait 6 ans, et elle est vite rentrée dans l’adolescence et les conneries : à 8 ans, elle fumait sa première cigarette, aujourd’hui, elle est toujours aussi accro ! De ce fait, il a certainement vu en moi, la possibilité de se racheter, de « réussir » au moins une de ses filles car pour lui, ma soeur était la honte de la famille. Et là, ont commencées les petites phrases éducatives du style « il n’y a que les faibles qui pleurent », « regarde ta mère, c’est une merde, si tu ne veux pas devenir comme elle, tu fais ce que je te dis », « les jouets sont réservés au fainéants », « tu es une « ******** » mais un nom ça se mérite »… De plus, il battait ma mère.

Quand il est parti de la maison, c’était en pleine nuit : ma soeur et moi dormions, ça a été la bonne surprise au matin. Quand le juge pour le divorce nous a demandé à ma soeur et moi si notre mère buvait, on a répondu « non », mon père a dû le prendre comme la plus grande trahison de sa vie ! (Quand il est parti, il m’a dit « tu l’as voulue, tu l’as eue, maintenant démerde-toi avec ton alcoolique ».) Vous imaginez le mal qu’on a dû lui faire? Ensuite, ma mère a eu notre garde et lui devait nous voir un week-end sur deux, mais il nous a de suite dit « quand vous voulez, je viens vous chercher », ce que nous avons interprété comme « le moins possible », c’était notre mère qui nous forçait à y aller… une ou deux fois tous les deux mois…

Quand on y allait en week-end, c’était toujours le même déroulement : on faisait les courses : on allait dans le rayon gâteaux et il me faisait rire (jaune) car il nous demandait ce que nous voulions mais à peine avait-il terminé sa phrase qu’il avait choisi pour nous. Ensuite, nous rentrions et faisions nos devoirs, puis mettions la table, pour manger et débarrasser. Le lendemain (dimanche), il fallait se lever à 7h (car il l’avait décidé), faire le ménage pour lui pendant qu’il travaillait, à midi, il fallait lui servir son apéritif puis à table et il faisait la sieste : nous n’avions pas le droit de faire du bruit ni de regarder la télé alors nous restions assis à la table pendant environ 1h30 en attendant que notre père se réveille et nous ramène. Quel bonheur de rentrer chez nous ! C’est pourquoi moins on y allait, mieux on se portait mais je dois bien avouer qu’au moins, avec lui, on était dans un environnement sain.

Pour conclure, papa, je t’ai « quitté » il y a 4 ans environ car tu ne me montrais aucune marque d’amour, tu vis ta vie loin de moi mais pour moi, même si tu n’es pas un père, tu resteras à jamais mon mentor et c’est à toi que je pense quand je me remue le cul, c’est pour ne pas te décevoir, et c’est à toi que je pense quand je suis en dépression, heureuse que tu ne vois pas ça.

063b6cfw dans ma vie

26
jan 2009
Posté dans of interest par viedunebipolaire à 1:20 | 4 réponses »

Fruits et légumes dans of interest 5-fruits-et-legumes 

Comme le déplorent nos mères et nos grand-mères, maintenant, il n’y a plus de saison.

On trouve toute l’année de tout, c’est pourquoi, afin d’y voir plus clair, je viens de trouver un site qui répertorie les fruits et légumes de saison :

http://www.fruits-legumes.org/

Manger ces aliments au moment le plus aupportun apporte de nombreux avantages :

* ils sont meilleurs

* ils ne sont pas importés et donc moins de pollution

* ils sont en général moins chers

Alors, à vos fourneaux !

(Quel rapport avec la bipolarité? Manger sain pour être bien Clin doeil)

 

25
jan 2009
Posté dans of hope par viedunebipolaire à 10:23 | 2 réponses »

Cela fait quelques temps que je me dis que ça peut être une bonne idée… Alors, pourquoi pas? J’y ai pensé grâce au blog bien-être doctissimo. Il y avait un article avec un lien pour ce site. Je le trouve trés explicite et j’ai décidé de me lancer.

Peut-être que cela pourait m’aider à me relaxer, à prendre conscience de moi, de mon corps, de ce que je suis et de m’accepter.

Deux types de méditations, parmi tous ceux proposés, m’attirent :

méditer la nuit

* être conscient de l’ego

Je vais donc m’y mettre et dans quelques temps, je vous ferai part de mes premières impressions…

Et vous, qu’en pensez-vous?

Meditation? dans of hope 50hmqz99

24
jan 2009
Posté dans of hope par viedunebipolaire à 11:21 | 4 réponses »

Vous souvenez-vous de l’infirmier dont je vous ai parlé?

Celui qui m’a redonné espoir. Il m’avait dit que si besoin, je pouvais l’appeler à l’hôpital. Hier, je me suis lancée : j’ai beaucoup hésité pour finalement appeler : j’ai demandé s’il était là, l’infirmière a répondu qu’il était en congé mais qu’il serait là dimanche. J’ai laissé mon numéro de téléphone pour lui.

Il est tellement gentil, j’aurais vraiment préféré le connaître dans d’autres circonstances. J’aimerais qu’on fasse plus ample connaissance. Et là, je vous imagine en train de vous dire « mais elle est dingue, c’est un infirmier ! ». Je sais, je risque d’être déçue, il risque de ne pas accepter mais au moins je serai fixée… J’ai besoin de lui.

Il hante mes nuits et mes jours, je pense à lui tout le temps.

Je regarde autour de moi et je vois Céline et Cedric et leur amour incroyable par exemple. ca me donne espoir et qui ne tente rien n’a rien…

Mon infirmier dans of hope ecriture1bb6mg5

24
jan 2009
Posté dans Non classé par viedunebipolaire à 11:10 | Pas de réponses »

Déjà revenue? Et oui. bonjour%20d1 

Mon blog me manque trop trop trop et les vôtres aussi !!!

Cependant, je vais ouvrir de nouvelles rubriques dans mon blog :

* « of futile » : futilités

* « of interest » : les choses par ci, par là qui m’intéressent

* « of hope » : tous ces petits trucs auxquels je m’accroche : espoir

 Voilà

 

22
jan 2009
Posté dans au jour le jour par viedunebipolaire à 5:19 | 3 réponses »

Pause dans au jour le jour ordinateur

Besoin d’une pause net.

(Louis le bipolaire, je ne peux pas avoir l’AAH, je n’ai pas 20 ans…)

Besoin de me concentrer sur moi, rien que sur moi. C’est égoïste mais j’en ai besoin.

Mes nouvelles résolutions à partir de maintenant :

* fin du café

* fin d’internet

* repos

Tout cela m’est indispensable.

bisous dans au jour le jour

417906851

 

12345...17

La route vers l'enseignement |
AVOIR OU NE PAS AVOIR LA PO... |
Just the story of a girl |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MAUX
| Une voix dans ma tête
| News tunisienne